Aménagement du terrain, ce qui reste à faire

Avant tout aménagement, nous avons commencé le nettoyage de ce site pour préparer les différentes phases du projet :

  • Broyage des ronces
  • Ramassage des déchets et dépôt à la déchetterie

Ensuite, nous devrons terrasser les chemins d’accès, le parking-visiteur et curer la mare 

Dans le passé, les parcelles étaient utilisées pour des bovins. Ainsi, nous devons créer plus d’un kilomètre de clôtures adaptées aux petits animaux : chèvres, moutons, volailles. La disposition des clôtures permettra aux futurs visiteurs de faire le tour de l’ensemble des parcelles en sécurité tout en conservant la tranquillité des animaux. Elles permettront également la protection des haies remarquables présentes sur le site.  

Pour le bien-être des animaux, nous leur construisons sur les différentes parcelles des petits abris en bois pour qu’ils soient à l’abri du mauvais temps.

Bâtiments d’élevage : Tout est à faire, nous partons de zéro

  • le bâtiment existant étant en mauvais état, nous devons le démolir.  
  • terrassement du terrain de la futur construction
  • construction du bâtiments :
    partie élevage de 280m2 : stabulations pour les animaux, salle de traite, stockage du foin 
    partie annexes de 200m2 : fromagerie, salle d’animation, vente, matériel de la ferme.

    Eau-Electricité
    Le terrain venant d’une division récente, nous devrons mettre en place un réseau d’eau de pluie et potable, produire de l’électricité ou se raccorder au réseau électrique. Il nous sera également nécessaire de créer une phyto-épuration pour traiter les eaux de la fromagerie.